fbpx
isolation 1€,isolation maison

Comment savoir si votre habitation est bien isolée?

Comment savoir si votre habitation est bien isolée?

Vous avez trop froid l’hiver et trop chaud l’été? Votre maison souffre d’humidité et connait beaucoup de courants d’air ? Il est possible que votre logement soit une « Passoire énergétique » sans que vous le sachiez. Sauf que l’inconvénient ne s’arrête pas au fait d’être inconfortable, une-maison  avec une mauvaise isolation mal isolée nécessite des dépenses énergétiques énormes. Ce sdépenses font grimper de manière considérable vos factures d’électricité et de chauffage. Découvrez dans cet article comment faire un diagnostic exact de son foyer. Pour savoir s’il s’agit ou non d’une « passoire énergétique ».  et donc si vous avez besoin de faire une isolation ou pas.
Comment savoir si votre habitation estbien isolée?

Qu’est-ce qu’une «passoire énergétique» ?

On appelle «passoire énergétique» tout logement très mal isoléconsommant beaucoup d’énergie (énergivore). Ce type de logementnécessite un chauffage et une climatisation plus importante et régulière qu’un logement bien isolé.
Une « passoire énergétique » est donc trop chaude l’été et trop froide l’hiver. Avec un chauffage ou de la climatisation, il est difficile de maintenir une bonne température confortable dans la maison. Chose qui se répercute sur le compteur et les factures d’énergie.
Les « passoires énergétiques » se trouvent dans toutes les régions de France.

Votre logement est-il une « passoire énergétique » ?

En plus de son inconfort, pour qualifier une habitation de « passoire énergétique » il faut qu’elle atteigne un certain seuil en termes de consommation énergétique. En se basant sur le chauffage, le refroidissement et la production d’eau
chaude sanitaire (ECS), les experts comptabilisent la consommation
d’énergie d’un foyer en vue de l’évaluer.
Pour mesurer les performances de son logement selon un
classement de A jusqu’à G, on recourt à un diagnostic de performance
énergétique (DPE). Il révèle la consommation énergétique du foyer
exprimée en kWh/m² d’énergie primaire sur une année.
  • 50kWh/m².an  Le logement a peu de dépenses car sa consommation d’énergie est basse. (Classe A)
  • 190 kWh/m².an. C’est la moyenne nationale des consommations énergétiques par habitation. (Classe D)
  • 330 kWh/m².an. Si un logement dépasse ce seuil, il est considéré comme passoire énergétique.
  • 450 kWh/m².an.  Logement extrêmement énergivore. (Classe G)

Comment savoir si votre habitation estbien isolée?

Quels logements sont les plus concernés par le phénomène de «passoire énergétique » ?

Avant de commencer le diagnostic énergétique, l’année de
construction de votre logement peut vous en lire long sur la qualité de l’isolation de votre maison
Habitation construite avant 1948 : les logements construits à cette époque étaient faits de matériaux lourds très peu isolants.
Habitation construite entre 1948 et 1975 : pendant cette période, les matériaux lourds d’avant 1948 ont été remplacés par des solutions de construction plus rapides mais très peu performantes. C’est donc les habitations construites dans cette période qui sont le plus considérées
comme des passoires énergétiques.
Habitation construite après 1975:après l’instauration de lapremière réglementation thermique en 1974, les habitations ontcommencé à devenir de mieux en mieux isolées. De plus, l’apparition de matériaux techniques plus performants et la progression des normes ont permis de rendre possible une isolation de meilleure qualité.
Cependant, une maison construite après 1975 peut avoir perdu sa performance à cause de la dégradation de ses matériaux isolants ou d’un manque d’entretien. A l’inverse, une maison ancienne construite entre 1949 et 1975 peut parfaitement faire preuve de dépenses d’énergie très faibles. Reste à confirmer avec un diagnostic bien précis.

Laisser un commentaire

Article recents

la loi POPE, le dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE), repose sur une obligation de réalisation d’économies d’énergie imposée par les pouvoirs publics aux vendeurs d’énergie appelés les «obligés» (électricité, gaz, GPL, chaleur et froid, fioul domestique et carburants pour automobiles).

           


Banque d’images

Web Analytics